Les événements clés de la semaine du 29 février au 6 mars 2016: Savtchenko/Procès, Varfolomeeva/Libération, Juncker/Ukraine, ONU/Rapport

Les événements clés de la semaine du 29 février au 6 mars 2016: Savtchenko/Procès, Varfolomeeva/Libération, Juncker/Ukraine, ONU/Rapport
La situation dans la zone du conflit à l’Est de l’Ukraine

Dans la zone du conflit à l’est de l’Ukraine, la situation reste tendue, surtout dans le secteur de Donetsk, où les gardes-frontières ont été obligés de fermer, pour quelques jours, le point de passage de Maryinka en raison de tirs incessants des séparatistes. Durant la semaine, les séparatistes ont utilisé des systèmes de lance-roquettes  multiples «Grad» basés à Donetsk et à Staromychaylivka, ainsi que des lance-mines et des mortiers avec lesquels ils ont tiré sur Pisky, Opytne, Lougansk, Novoazovsk, Troitske. Dimanche, le 6 mars, les séparatistes ont attaqué l’armée ukrainienne à Avdiivka.

Durant la semaine, les militaires ukrainiens ont subi 362  attaques de séparatistes et suite à ces attaques, 8 militaires ukrainiens ont été tués et 26 blessés.

Selon Olexandre Tourtchinov, Secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense de l’Ukraine, les élections dans le Donbass ne sont possibles qu’après la démilitarisation et la décriminalisation de ces territoires. «Nous ne pouvons pas parler de la localisation du conflit et nous mettre à discuter de la démilitarisation et de la décriminalisation et, dans un avenir moins proche, parler des élections avec la participation de tous les partis ukrainiens, sans l’instauration d’un cessez-le-feu, sans le retrait de toutes les troupes russes et sans la fermeture de la frontière pour rendre impossibles les transactions des militaires, des armes et des munitions».

Le 3 mars, les séparatistes ont libéré Maria Varfolomeeva, journaliste ukrainienne qui a passé plus d’un an en captivité. Selon les autorités ukrainiennes, les séparatistes maintiennent encore 129 citoyens ukrainiens.

La mission spéciale de suivi de l’OSCE constate que les combattants pro-russes violent l’un des paragraphes des Accords de Minsk qui interdit les entrainements  militaires près de la ligne de démarcation.  Alexandre Hug, représentant de la mission en Ukraine a déclaré que les séparatistes utilisaient des dizaines des chars et des systèmes d’artillerie pour ces entrainements. Selon Alexandre Hug, les cas d’utilisation des systèmes de lance-roquettes multiples sont devenus plus fréquents.

Le Service de Renseignement ukrainien informe que Valery Asapov, général-major de l’armée russe est devenu commandant du «premier corps armé de la République populaire de Donetsk». Un autre officier de l’armée russe, général-major Igor Timofeevest devenu commandant de la «3ème brigade motorisée du 1ère corps  armé», basée à Horlivka.

Le rapport du Haut-Commissaire de l’ONU des droits de l’Homme signale que depuis le début du conflit dans le Donbass, 9167 personnes ont été tuées et plus de 21 000 blessées.

L’Ukraine exhorte les puissances étrangères à augmenter la présence internationale dans le Donbass, en envoyant une mission de casques bleus de l’ONU et une police de l’OSCE. Volodymyr Eltchenko, représentant ukrainien auprès de l’ONU a fait cette déclaration lors d’une réunion du Conseil de l’ONU.

L’affaire de Nadia Savtchenko, la pilote ukrainienne détenue illégalement en Russie

En Russie, le tribunal continue à examiner le dossier de Nadia Savtchenko, pilote ukrainienne détenue illégalement. Le procureur russe exige une peine de prison de 23 ans pour la citoyenne ukrainienne. Le 3 mars, le juge a décidé de reporter l’audience au 9 mars; en raison de cette décision, Nadia Savtchenko a annoncé une grève de la faim sèche . Selon Marc Feygine, avocat de Nadia, elle pourrait être nourrie de force.

Les avocats de Nadia se sont adressés à Ella Pamfilova, protectrice du citoyen russe, en demandant de commencer un suivi de l’état de santé de la pilote ukrainienne. Selon l’un des avocats, Mykola Polozov, Nadia reste sous contrôle permanent, notamment sa tension artérielle.

La défense de Savtchenko a les preuves de l’orchestration de son kidnapping par l’administration de Poutine. Pavel Karpov, adjoint de Vladyslav Sourkov, conseiller de Vladimir Poutine s’est entretenu avec Valery Bolotovy, ancien chef de guerre des séparatistes de la région de Lougansk, lors du rapt de Savtchenko.  Plus tard, dans la salle d’audience, Nadia a expliqué comment on l’avait  transportée de la région de Lougansk en Russie.

Plus de 270 personnes publiques connues en Occident ont signé et envoyé une lettre ouverte aux chefs d’États européens en demandant de libérer Nadia Savtchenko. Parmi les auteurs de la lettre, on note des lauréats du prix Nobel, des écrivains, des scientifiques, des politiciens, des personnalités publiques, des philosophes, des artistes, représentant au moins 20 pays (signer la pétition).

Le journal français « Libération» a publié cette lettre avec les signatures d’intellectuels, de diplomates, d’experts et de journalistes français.

Marc Feygine, avocat de Nadia, a annoncé une action internationale de soutien à Nadia  le 9 mars, jour de l’audience au tribunal russe.

 La Crimée occupée

La décision de l’interdiction des Majlis soupçonnés d’«activités extrémistes»  pourrait conduire à un début de représailles massives contre les Tatars de Crimée pour lesquels le Majlis, symbolise leur lutte depuis des décennies.  Ceci est noté dans la déclaration de la Fédération Internationale des droits de l’Homme(FIDH), disponible en anglais.

Les sanctions de l’Union Européenne contre Victor Ianoukovitch et son entourage

La décision de l’Union Européenne sur la prolongation pour une année des sanctions contre l’ancien président ukrainien et 15 personnes de son entourage est entrée en vigueur le 5 mars. Les sanctions sont prolongées contre les personnes «responsables de détournements de fonds publics ukrainiens ou abus de leur statut officiel qui ont conduit à la perte de fonds publics» (déclaration du Conseil européen en anglais)

 L’adhésion de l’Ukraine à l’Union Européenne

Selon Jean-Claude Juncker, président de la Commission Européenne, l’Ukraine n’adhèrera pas à l’Union Européenne dans 20-25 années à venir. Les perspectives de l’adhésion à l’OTAN sont aussi pessimistes.

L’économie

Le Fonds monétaire international (FMI) attend que la situation entre le gouvernement ukrainien et la coalition parlementaire s’éclaircisse avant de terminer la deuxième révision du programme de financement élargi, explique Gerry Rice, représentant officiel du FMI. Gerry Rice a aussi évoqué la récente déclaration de Petro Porochenko, président ukrainien, sur la suite des réformes dans le pays, incluant l’amélioration future de la gestion de l’État et de la lutte contre la corruption.

Le transit du gaz russe par le territoire ukrainien vers l’Union européenne, la Turquie et la Moldova a augmenté en janvier-février 2016 de 60% par rapport à la même période en 2015.
L’exportation de la marchandise ukrainienne en Russie a diminué de 48% en janvier 2016 par rapport à même période en 2015. La diminution de l’importation des produits russes est encore très importante, à savoir 60,6%.

L’Ukraine et le Japon ont ratifié un accord de crédit, concernant le deuxième prêt, d’environ 300 millions de dollars, pour développer la mise en œuvre des réformes économiques, a déclaré le ministre des Finances de l’Ukraine Natalia Yaresko.

Les communiqués de presse UCMC 

26 février 2016 –  «Je demande à Petro Poroshenko, je demande aux journalistes ukrainiens et aux chefs des partis politiques de devenir la voix des Tatars de Crimée qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer dans ce ghetto hybride sans murs, encerclés par la peur et les menaces», – a appelé Eider Muzhdabayev, chef-adjoint de la chaine de télévision ATR, lors du forum international «La Crimée c’est l’Ukraine» à l’Ukraine Crisis Media Center, à l’occasion du deuxième anniversaire de l’annexion de la péninsule. Eider Muzhdabayev a souligné qu’il est inadmissible que le Ministère des affaires étrangères et les autres représentants du gouvernement ukrainien restent sans réaction après les perquisitions menées aux domiciles des Tatars de Crimée. Сommuniqué de presse en français/Vidéo en anglais

29 février 2016 – Oleksandr Vodolazsky, photographe et déplacé de Gorlivka (région de Donetsk), voyage à travers les villes ukrainiennes en quête d’ «histoires à succès» des personnes qui ont dû quitter leur domicile à l’est de l’Ukraine à cause de la guerre. Maintenant ses photographies font partie du projet pour la consolidation de la société ukrainienne, financé par le Programme de développement de l’ONU et du gouvernement japonais. «Ce serait une erreur de voir les personnes déplacées seulement comme un fardeau pour la société. Parmi elles, beaucoup de personnes fortes et créatives ne s’avouent pas vaincues par ce bouleversement dans leur vie et continuent de franchir les obstacles», affirme Volodymyr Iermolenko, directeur des programmes européens de l’ONG internationale «Internews-Ukraine» lors d’une présentation du projet «Personnes déplacées: les histoires du succès» à l’Ukraine Crisis Media Center. Communiqué de presse en français/Vidéo en anglais

29 février 2016 – «Malheureusement, l’Ukraine ne peut défendre les droits des citoyens ukrainiens sur le territoire de la péninsule occupée. Cependant, elle arrive à mettre des obstacles face à ceux qui sont prêts à le faire, par exemple les ONG et les avocats», a déclaré Tetyana Petchontchyk, directrice du Centre d’information sur les droits de l’Homme lors d’une conférence de presse à l’Ukraine Crisis Média Center. Communiqué de presse en français/Vidéo en anglais

1 mars 2016 – Un nouveau projet «Rozdilovi » a démarré hier en Ukraine, ce projet réunit la poésie de Serhyї Jadan, la musique d’Olexyї Vorsoba (Biélorusse),  Vlad Kreymer (Donetsk,Ukraine), les vidéos d’Olga Mychayluk. La première représentation a eu lieu à Berdyansk, les suivantes seront données à Marioupol, Kramatorsk, Bachmout et Severodonetsk. «L’objectif de ce projet est d’effacer les lignes de démarcation que les gens définissent entre eux», ont expliqué les auteurs du projet lors d’une conférence de presse via Skype à l’Ukraine Crisis Média Center. Communiqué de presse en français/Vidéo en anglais

3 mars 2016 – Le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme a publié son 13ème rapport sur la situation des droits de l’Homme en Ukraine. Ce document couvre la période du 16 novembre 2015 au 15 février 2016 et se concentre surtout sur le quotidien des personnes vivant près de la ligne de démarcation de la zone du conflit. «Dans notre rapport, nous avons voulu donner la parole à ceux à qui vivent de chaque côté de la ligne de démarcation. Ils ont besoin de plus de soutien», a déclaré Fiona Frazer, chef de la Mission de suivi des droits de l’Homme de l’ONU lors d’une présentation du rapport à l’Ukraine Crisis Média Center. Communiqué de presse en français/Vidéo en anglais

Publications de UCMC

Le discours de Nadia Savtchenko , prononcé lors de la phase finale de la procédure devant le tribunal de la ville de Donetsk de la région de Rostov en Fédération de Russie

Il est urgent pour les chrétiens orthodoxes de reconnaître la terrible vérité du 10 mars 1946: texte de la pétition en rapport avec le 70e anniversaire de la liquidation de l’Eglise grecque catholique ukrainienne.

Annonce d’un événement en France

Manokhin Nikita, jeune peintre ukrainien exposera en France au printemps 2016. Originaire de Marioupol, région de Donetsk, Nikita est obligé de quitter sa ville natale en 2014. Il déménage à Kiev avec sa famille en continuant à développer son art et en enseignant la peinture dans un studio privé. Pour ses techniques picturales, il préfère l’huile et le couteau de palette comme matériels principaux, et le crayon, le charbon de bois, la sanguine et le pastel comme outils secondaires. Texte détaillé en français

Notre sélection des médias ukrainiens (en anglais)

Documentaires

Le film documenaire d’Antoine Arjakovsky “Comprendre et pardonner” en rapport avec le 70e anniversaire de la liquidation de l’Eglise grecque catholique ukrainienne

«À un pas de la mort», documentaire de Hromadske International sur un activiste du Maїdan qui a survécu le 20 février 2014

Reportages 

«La fin du tribunal sur Nadia Savtchenko en Russie»: reportage et débats dans le studio de Hromadske International

«Les femmes qui aident l’armée ukrainienne au sein du ministère de la Défense»:reportage de KyivPost

«L’entretien des ministres des Affaires étrangères d’Ukraine, de Russie, de France et d’Allemagne à Paris le 3 mars»: reportage d’Ukraine Today

«La manifestation desoutien de Nadia Savtchenko à Kiev»: reportage d’Ukraine Today

«La mort à petit feu des mines en Ukraine de l’ouest»: reportage de Hromadske International

«La nouvelle police à Poltava»: reportage d’Ukraine Today

«Ukraine Week au Parlement européen»: reportage spécial d’Ukraine Today

Interview 

«Le procureur anticorruption n’est pas indépendant, mais autonome»: KyivPost s’est entretenu avec Nazar Cholodnytsky, procureur anticorruption

Analyses

«Reform Watch» : analyse hebdomadaire des réformes de KyivPost

«L’enquète sur le vol des peintures hollandaises»: reportage spécial de Hromadske International

«Qu’est-ce qui se passe avec le cessation des visas entre l’Ukraine et l’UE»: programme analytique dans la studio de Hromadske International

«Le gouvernement ukrainien sera-t-il reformaté»: analyse de Hromadske International

Une vidéo hebdomadaire en anglais par StopFake

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter