L’Ukraine va introduire un nouveau système de régulation technique

L’Ukraine va introduire un nouveau système de régulation technique
le 26 juillet 2016.

Kiev, le 26 juillet 2016 – L’Ukraine va passer de l’ancien système soviétique de régulation technique au nouveau système européen. Cela fait partie de l’Accord sur la zone de libre-échange et permettra aux entreprises ukrainiennes d’accéder au marché européen. «Dans le système soviétique, c’est l’État qui indique aux entreprises ce qu’elles doivent produire et comment. Désormais, les entreprises ukrainiennes introduiront de nouvelles règles du jeu et ce nouveau système contribuera à l’augmentation de la qualité des services et des produits», a déclaré Maxym Nefyodov, ministre adjoint du Développement économique et du Commerce d’Ukraine, lors d’une conférence de presse à l’Ukraine Crisis Média Center.

Léonid Vitkine, directeur du département de la réglementation technique et de la métrologie au ministère du Développement économique et du Commerce, a déclaré que son département travaille actuellement sur la reconnaissance du système ukrainien de la réglementation technique par l’Union européenne. Le système ukrainien de la réglementation devrait passer une évaluation initiale. «Si nous signons un accord sur la reconnaissance mutuelle, les certificats de qualité ukrainiens seront reconnus en Europe sans aucun autre examen et évaluation. Les produits des entreprises ukrainiennes pourront passer librement sur le marché européen». Léonid Vitkine a aussi souligné que la législation de base a déjà été adoptée, 15000 anciennes réglementations ont été supprimées et 5238 nouvelles adoptées, qui sont harmonisées avec les exigences de l’Union Européenne.

Selon Dmytro Sazonov, directeur général de l’entreprise d’État «Centre de recherche et de formation de normalisation, de certification et de qualité», la nouvelle institution «Association ukrainienne de la réglementation» sera bientôt créée pour pouvoir attirer les entreprises dans le processus de la réglementation. «Désormais, 18 comités techniques ukrainiens ont commencé à utiliser le système de traduction TRADOS pour éditer au plus vite les normes européennes en ukrainien. Nous avons prévu aussi de passer à l’administration électronique et de remplacer les documents papier par des supports électroniques».  Cependant, pour réussir cette réforme, il est nécessaire de réduire considérablement la bureaucratie.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter