Kyiv
,

Le Bataillon inconnu : un film sur la guerre dans le Donbass vue par les femmes ukrainiennes

Kyiv, le 09 juin 2017.

Tout comme les hommes, les femmes ukrainiennes participent au conflit armé à l’est de l’Ukraine. Leurs destins sont mis en lumière dans un documentaire «Le Bataillon inconnu ».

Le tournage du film «Le Bataillon inconnu » sur le destin d’une femme dans la guerre du Donbass a débuté en 2017. Le film sera présenté en octobre 2017. Il montrera le destin de 6 femmes et leur participation à la guerre dans le Donbass. Maria Berlinska, auteure et directrice du projet «Le Bataillon inconnu », en a parlé lors d’une conférence de presse à l’Ukraine Crisis Média Center.

Les femmes dans larmée

«Lesfemmes qui souhaitent faire leur service militaire sont souvent confrontées au problème de l’égalité des sexes », explique Maria Berlinska. Elle souligne que la fonction d’une femme militaire sur le terrain ne correspond pas le plus souvent à son métier officiel, inscrit dans le contrat. Ceci a un impact négatif sur son salaire et sa carrière. Souvent, officiellement cuisinière ou couturière, une femme occupe en réalité un poste de sniper ou d’artilleur

 Le sujet : 6 histoires

Svitlana Lichtchynska, réalisatrice du documentaire, explique que le film est divisé en 6 parties, donc chacune raconte un aspect de la vie d’une femme à la guerre.

L’histoire d’Olena Bilozirska qui se bat dans le Corps des volontaires ukrainiens «Pravy sector» raconte l’expérience de la guerre de position.

L’histoire de Yulia Paevska parle de l’évacuation des blessés du champ de bataille.

L’histoire d’Andriana Sousak évoque la discrimination des femmes sur le front.

Oxana Yakoubovska parlera de la rééducation de ceux qui sont revenus de la guerre.

Alina Gorlova, réalisatrice de cette partie, souligne la nécessité de réformer le système ukrainien de rééducation des blessés.

Les réalisateurs ont préféré faire un film réaliste, sans patriotisme excessif.

«Pas une guerre civile, mais une occupation russe »

«Nous tenons à faire ce film aussi pour montrer que ce qui se passe en Ukraine, ce n’est pas une guerre civile, mais une occupation russe. Et cela va être bien plus simple et plus touchant à montrer à travers des histoires de femmes, car le monde est déjà très habitué aux hommes en tenue militaire », expliquent les membres de l’équipe de tournage.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter