Kyiv
,

De plus en plus d’Ukrainiens sont prêts à faire des compromis pour régler la situation dans le Donbass

Kyiv, le 17 juillet 2017.

Actuellement, 70% des Ukrainiens estiment qu’il faut faire des compromis pour rétablir la paix dans le Donbass. Tels sont les résultats du sondage réalisé par le Fonds des initiatives démocratiques Ilko Koutcheriv et présentés lors d’une conférence de presse à l’Ukraine Crisis Média Center.

Comment régler la situation des territoires occupés?

La plupart des Ukrainiens, soit 85%, estiment que les territoires non-contrôlés du Donbass devraient avoir le statut de territoires occupés.

Selon Iryna Bekechkina, directrice du Fonds, les Ukrainiens s’opposent massivement à une autonomie possible des territoires occupés. «Environ 55% des Ukrainiens de toute l’Ukraine et 47% des habitants de l’est de l’Ukraine voient l’avenir politique des soi-disant Républiques populaires au sein de l’Ukraine».

Par rapport à l’année dernière, le nombre d’Ukrainiens, estimant qu’il faut arrêter le fiinancement des territoires occupés, attribuer au russe le statut de deuxième langue d’État et instaurer un État fédéral en Ukraine, a diminué. Cependant, 69% des Ukrainiens se sont prononcés en faveur du renforcement du contrôle sur les prestations pour les personnes déplacées afin d’éviter les fraudes.

Les bataillons internationaux de la paix sont-ils la solution?

L’introduction en Ukraine de bataillons internationaux de la paix serait une bonne solution pour 60% des sondés. Cependant, au sud de l’Ukraine, le nombre d’opposants à cette solution est plus important qu’ailleurs: 38% sont contre et 36% pour. Selon Iryna Bekechkina, ceci prouve que la situation au sud de l’Ukraine, notamment dans la région d’Odessa, devient plus alarmante que jamais.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet