Kyiv
,

Les événements clés de la semaine du 28 août du 04 septembre: Est/Otages civils, Donbass/Présence russe, Accord d’Association/UE, Sondages

Les événements clés de la semaine du 28 août du 04 septembre: Est/Otages civils, Donbass/Présence russe, Accord d’Association/UE, Sondages

La situation à l’est de l’Ukraine

La « trêve de la rentrée ». La trêve de la rentrée qui a débuté le 25 août a été violée à plusieurs reprises, des combattants pro-russes utilisent toujours des armes lourdes.  Le 3 octobre ils ont tiré des armes lourdes sur les positions des militaires ukrainiens dans les secteurs de Marioupol et Donetsk. En revanche, les militaires ukrainiens n’ont pas le droit de riposter. Si un militaire violait cette interdiction, il serait traduit en justice.

L’OSCE. Le premier adjoint du directeur de la mission de l’OSCE en Ukraine, Alexandre Hug, a informé que depuis le début de l’annonce du cessez-le-feu dans le Donbass, plus de 600 cas de violations du cessez-le-feu ont été constatées.

Les otages des séparatistes et les civils kidnappés. Le 31 août, au point de contrôle Stanytsya Louganska, des combattants pro-russes ont kidnappé un jeune homme qui gagnait sa vie en aidant à porter les sacs des personnes qui traversaient. La semaine dernière, au même point de contrôle, des combattants avaient déjà kidnappé un autre jeune homme, dont le corps a été retrouvé à Lougansk avec des traces de mort violente.

Yuriy Tandit, conseiller du chef du Service de sécurité de l’Ukraine, a informé que depuis le 2  septembre 2017, les séparatistes retiennent en otage 144 Ukrainiens. Parallèlement, le ministre des Affaires Étrangères de l’Ukraine a déclaré que 400 Ukrainiens, disparus dans la zone du conflit, n’ont jamais été retrouvés.

Les Russes dans le Donbass. Une nouvelle enquête d’InformNapalm. Un nombre important d’entreprises militaires privées russes, dirigées par le Kremlin, ont été ouvertes dans le Donbass et en Crimée. Cette enquête a été réalisée par InformNapalm.

La vie sur les territoires occupés

La nourriture à la place du salaire. Les employés de l’entreprise « Donetskkoks » reçoivent des kits de produits en guise de salaire. Cette entreprise a été « nationalisée » en mars 2017 et depuis, les employés n’ont perçu qu’une seule fois leur salaire. En compensation, ils reçoivent des packs alimentaires.

Environ 1000 étudiants des territoires occupés ont effectué leur rentrée dans des universités ukrainiennes. Selon les données du ministère de la Science et de l’Enseignement de l’Ukraine, plus de 1000 jeunes issus des territoires occupés des régions de Donetsk et de Lougansk, ainsi que plus de 150, résidant en Crimée annexée, sont rentrés dans des universités en Ukraine.

L’interdiction de parler avec l’OSCE. Les autorités des LDNR interdisent aux professeurs et aux enseignants vivant sur les territoires occupés de parler aux observateurs de l’OSCE. Cette information figure dans le rapport de la mission.

L’Accord d’Association entre l’Ukraine et l’Union Européenne

Le 1 septembre, l’Accord d’Association entre l’Ukraine et l’Union Européenne est entré en vigueur. La partie économique de l’Accord fonctionne depuis plus d’un an et demi et l’Union Européenne est devenue le principal partenaire  de l’Ukraine. Aujourd’hui, le commerce avec les pays de l’Union Européenne représente 41,1% du volume total du commerce ukrainien.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission Européenne, a déclaré que l’Accord d’Association entre l’Ukraine et l’UE était une fête pour tout le continent européen.  La Haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a souligné que le peuple ukrainien pourrait toujours compter sur le soutien de l’UE.

L’entrée en Ukraine se complique pour les citoyens russes

Le décret de Petro Porochenko, Président ukrainien, sur le contrôle de l’entrée de citoyens étrangers en Ukraine  est entré en vigueur. Cette loi, décidée par le Conseil de la sécurité nationale et de la défense, exige que tous les citoyens venant des pays représentant une menace pour l’Ukraine ne pourront donc  pas entrer sur le sol ukrainien sans passeports biométriques. « À partir du 1 janvier 2018, les citoyens des pays représentant une menace pour l’Ukraine devront être en possession d’un passeport biométrique pour entrer sur le sol ukrainien. Ceux qui n’auront pas de passeport devront décliner leurs données biométriques à la douane », a expliqué Petro Porochenko.

L’économie : la coopération avec le FMI

En septembre- octobre 2017, 3 missions techniques du FMI viendront en Ukraine pour analyser le projet du budget 2018, la réforme des retraites, etc. La première mission débutera le 4 septembre et la seconde le 14 septembre.

Le ministère des Finances et la Banque nationale de l’Ukraine ont déclaré à plusieurs reprises que le pays pourrait obtenir une nouvelle tranche du FMI avant la fin de l’année, mais en réalité, aucune confirmation du FMI, concernant cette nouvelle tranche,  n’a été transmise.

Entre espoir et  peur : les derniers changements de l’opinion publique en Ukraine

Selon le sondage réalisé par l’Institut de la sociologie de l’Ukraine et le Fonds caritatif «Perspective intellectuelle », la plupart des Ukrainiens (63%) sont fiers d’être citoyens de leur pays, contre 48% en 2013, 60% en 2014, 67% en 2015 et 60% en 2016.

Les principaux  sentiments évoqués par les Ukrainiens quand ils pensent à l’avenir de leur pays se classent ainsi : l’espoir (47%), l’inquiétude (35%), l’optimisme (21%) et la peur (17%). Les répondants ont surtout peur de l’augmentation des prix (77%), du chômage (61%), du non-paiement des salaires et des retraites (63%), de l’augmentation de la criminalité (43%) et d’une attaque par un ennemi extérieur (38%).

Notre sélection des médias ukrainiens en anglais

Reportages

«Le frère de Saakachvili est arrêté à Kyiv» – Hromadske International

«Pourquoi deux journalistes espagnols ne sont-ils plus admis en Ukraine» – Hromadske International

«Une journaliste russe est expulsée d’Ukraine» – Liviy Bereg

Opinion

«La Russie et le monde : du G8 à l’axe du mal» – blog d’Olexandre Sytine pour « Liviy bereg »

Analyses

«Comment l’annexion de la Crimée a enrichi les membres du gouvernement auto-proclamé de la République» – analyse de Hromadske International

“Réformes: lutte contre la corruption et recherche de l’efficacité”- analyse de Hromadske International

«Les réformes ukrainiennes  sont irréversibles, malgré la lenteur de leur mise en œuvre» – le texte analytique de Hromadske, l’original est dans Le Monde

StopFake en français

Les origines de la post-vérité chez les intellectuels français

Les relations incestueuses entre fake news et publicité

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter