Kyiv
,

Les événements clés de la semaine du 2 au 9 octobre: Groupe “Wagner”, Législation/Donbass occupé, Loi sur l’éducation/Comission de Venise, Guardian/Documentaire ukrainien

Les événements clés de la semaine du 2 au 9 octobre: Groupe “Wagner”, Législation/Donbass occupé, Loi sur l’éducation/Comission de Venise, Guardian/Documentaire ukrainien

La situation dans la zone du conflit

Le 3 octobre, pour la première fois depuis le début de la «trêve de la rentrée», les combattants pro-russes  ont déployé un système de lance-roquettes multiples«Grad», près de Talakhivka, dans le secteur de Marioupol, où les combattants ont tiré 38 missiles sur les positions des militaires ukrainiens.

Les Forces armées russes dans le Donbass. Le Service de sécurité de l’Ukraine a révélé qu’une entreprise militaire russe privée, « Wagner », était impliquée dans le conflit armé du Donbass et en Syrie et que ses employés avaient abattu un avion militaire ukrainien IL-76 près de l’aéroport de Lougansk en 2014. Cette unité militaire a été créée en 2013 à partir de la base du « Corps slave ». Au printemps 2014, elle a agit illégalement sur le territoire de l’Ukraine et de Crimée, plus tard, sur le territoire de Lougansk et elle a également participé à des opérations militaires russes en Syrie. Le chef de cette unité, Dmytro Outkine, pseudo « Wagner », avant de fonder cette unité, était commandant de la 700e unité de la 2e brigade des forces spéciales du ministère de la Défense russe. Les membres de l’unité « Wagner » ont été décorés à plusieurs reprises par le président russe.

Le 7 octobre, le SBU a publié des conversations téléphoniques  entre des chefs de mercenaires russes, notamment, celle d’Igor Plotnytskiy, chef de ladite République populaire de Lougansk et  Andriy Patrouchev, un des commandants du bataillon de « Wagner ». « Mon major, nous avons vu deux avions, donc nous en avons abattu un ». Une autre conversation, publiée, a eu lieu entre Dmytro Outkine, chef de « Wagner » avec Evgeniy Nikiforov, général des Forces armées russes. Le SBU a déterminé que les mercenaires de «Wagner» étaient responsables entre autre de la liquidation des chefs de guerre des séparatistes du Donbass, notamment d’Olexandre Bednov et Olexiy Mozgoviy.

L’OSCE. Les combattants pro-russes continuent d’entraver le travail de la mission de l’OSCE. À titre d’exemple, le 5 octobre, ils ont empêché une patrouille de l’OSCE de franchir la ligne de démarcation près de Novotroitske. Cette semaine, la mission spéciale de suivi de l’OSCE a constaté des obusiers, des chars et un canon d’artillerie sur les territoires occupés. C’est noté dans le rapport de la mission du 4 octobre, publié sur le site de l’OSCE.

Que stipulent les projets de loi, adoptés cette semaine, concernant les territoires occupés du Donbass?

Le 6 octobre, le Parlement ukrainien a voté deux projets de lois très importants : un projet de loi № 7164 «Sur un ordre spécial de gestion locale des territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk» et un projet de loi № 7163 « Sur les conditions nécessaires pour un règlement pacifique de la situation sur les territoires occupés des régions de Donetsk et de Lougansk».

La longue route vers l’adoption des lois.  Le 4 octobre, le Président ukrainien, Petro Porochenko, a soumis au vote du Parlement le projet de loi № 7163. Un projet de loi alternatif a été déposé par le parti d’opposition « Samopomitch ». Le 5 octobre, la Rada a proposé  l’examen de ces deux projets à l’ordre du jour, mais n’a pas réussi à les voter, car le travail du Parlement a été bloqué par les députés de l’opposition. Ces derniers ont exigé que le paragraphe sur les Accords de Minsk soit supprimé du projet de loi présidentiel et que les dates précises de l’occupation du Donbass, ainsi que la question de la Crimée annexée, soient inscrites sur le projet de loi. Après une consultation avec les chefs des factions parlementaires, Andrit Paroubiy, président du Parlement a annoncé qu’un accord sur ces points avait été trouvé.

Le projet de loi № 7164: quelles conditions pour un règlement pacifique? Conformément à ce projet de loi, un ordre spécial de gestion locale est introduit dans les territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk, incluant les régions, les villes et les villages définis par la décision du Parlement. Cet ordre établi de gestion locale des territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk n’entrera en vigueur qu’une fois sortis du territoire ukrainien toutes les unités armées illégales, leurs armements, les mercenaires et les combattants. Les élections ne peuvent être réalisées qu’avec la  participation des observateurs internationaux, envoyés par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’Homme de l’OSCE, le Congrès des autorités locales et régionales du Conseil de l’Europe, d’autres organisations internationales et des  États tiers.  Les garanties de la libre expression de la volonté et du vote secret, des droits de vote des personnes déplacées à l’intérieur du pays, qui ont dû quitter leurs lieux de résidence dans certains territoires des régions de Donetsk et de Lougansk, doivent être respectées ainsi que le comptage transparent des votes, la proclamation des résultats du vote et des résultats des élections locales.

Le projet de loi № 7163: quelles particularités de la politique d’État sur l’assurance de la souveraineté de l’Ukraine? Le document attribue le statut de territoires temporairement occupés des régions de Donetsk et de Lougansk à ceux où les forces militaires de la Fédération de Russie et l’administration d’occupation ont établi et réalisé un contrôle total; les limites des territoires occupés dans les régions de Donetsk et de Lougansk sont déterminées à la demande de l’État-major du ministère de la Défense. Le projet de loi souligne que l’activité des militaires russes et des autorités de l’administration d’occupation de la Fédération de Russie est illégale, et que tout acte édité en liaison avec cette activité n’est pas légal et n’entraine aucune conséquence juridique. Le document indique la liste des directives si la loi martiale est annoncée.

Les réformes : comment l’Europe évalue-t- elle la réforme de l’éducation et le bien-fondé de la réforme des retraites?

La réforme de l’enseignement en attendant l’évaluation de la Commission de Venise. Après plusieurs réactions négatives de la communauté internationale, Petro Porochenko a ordonné au ministère des Affaires Étrangères et au ministère de la Science et de l’Enseignement de procéder à des consultations avec des partenaires européens, notamment, le Conseil de l’Europe. Dmytro Kouleba, représentant permanent de l’Ukraine auprès du Conseil de l’Europe, a écrit sur sa page Twitter que « les experts du Conseil de l’Europe évalue de manière très positive la réforme de l’enseignement ukrainien. Nous attendons la conclusion de la Commission de Venise concernant l’article 7».

La réforme des retraites. Dimanche, Petro Porochenko a signé le projet de loi № 6614 «Sur les amendements apportés à certains points de la législation concernant l’augmentation des retraites». Cette loi a été adoptée par le Parlement ukrainien le 3 octobre 2017 et prévoit une augmentation des retraites. La réforme prévoit aussi plusieurs autres amendements du système des retraites en Ukraine.

La culture: le festival de l’art médiatique à Lviv et un film ukrainien réalisé avec le soutien  de «The Guardian».

Un festival d’art audiovisuel, Tetramatika-2017, a commencé à Lviv. L’événement est une initiative prise par un groupe d’artistes médiatiques ukrainiens qui travaillent avec des images sonores et visuelles. La géographie des participants couvre la Pologne voisine; l’événement a le potentiel suffisant pour être comparé à celui de l’Europe de l’Est, à Ars Electronica. À quelles contraintes devez-vous prêter attention? Le son de Lviv industriel. Dans le cadre du projet d’Anton Logov, « Future Perfect » : les émetteurs radio portables diffuseront des sons musicaux à partir d’objets industriels de la ville.

L’Ukraine dans le contexte de l’art européen. Le groupe des coordinateurs de l’Archive ouverte de l’art médiatique ukrainien présente un projet « Metoda », concernant le duet de Berlin des diplômés de l’Académie des arts de Lviv akuvido – connu dans le contexte de l’art médiatique européen.  Le site du festival.

Le court-métrage «Home Games» de la réalisatrice ukrainienne Alissa Kovalenko est disponible en accès libre dans l’édition «The Gardian». L’édition a soutenu la réalisation d’un documentaire dans la cadre du projet «The Guardian voyage en Ukraine». Le film retrace l’histoire d’une joueuse de foot de 20 ans originaire de Kyiv. La version de 17 min .

Le sport: une médaille d’argent pour la gymnastique et le record mondial de plongée

Les athlètes ukrainiens ont gagné deux médailles d’argent au championnat mondial de gymnastique. Les athlètes ukrainiens Igor Radivilov et Oleg Vrnyayev ont remporté deux médailles d’argent au Championnat mondial de gymnastique à Montréal, au Canada.

Les records mondiaux de plongée. Natalia Zharkova, sportive ukrainienne, a remporté deux prix d’or au Championnat d’Europe en Turquie. Les deux résultats de Zharkova sont devenus les nouveaux records mondiaux selon la version CMAS (plongée sous un poids constant sans palmes).

 

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Теги:
Plus d’infos sur le sujet