Kyiv
,

Environ 90% des citoyens estiment qu’ils sont Ukrainiens ethniques

Environ 90% des citoyens estiment qu’ils sont Ukrainiens ethniques

Selon le Centre des études sociologiques Razoumkov, 92%  des citoyens ukrainiens estiment qu’ils sont Ukrainiens ethniques, 6% estiment qu’ils sont Russes et 1,5% représentants d’autres peuples.  Depuis 1991, c’est le taux le plus élevé de  l’autodétermination ukrainienne, dû à l’annexion de la Crimée et la guerre dans le Donbass.

Selon le recensement de 2001, 78,8% de citoyens se croyaient Ukrainiens, en 2015, ils étaient 86%, aujourd’hui, ils sont 92%. Il est à noter que ce sont surtout les jeunes entre 18 et 22 ans qui se considèrent Ukrainiens (96,2%). Parmi les personnes de plus de 60 ans, elles ne sont que 90%.

Yuriy Yakimenko,  adjoint du directeur du Centre Razoumkov , déclare que le nombre de Russes ethniques a diminué à cause de l’annexion de la Crimée et de l’occupation du Donbass. L’agression russe a eu un impact sur les personnes qui se considéraient comme Russes et Ukrainiens à la fois, donc ils ont fini par s’identifier comme Ukrainiens.

Le double éthnos de la population ukrainienne

Le sondage attire l’attention sur le problème du double éthnos et de l’éthnos multiple comme l’un des aspects de la formation de l’idéntité ethnique. C’est ainsi que 74% des sondés estiment qu’ils appartiennent à une seule nationalité, 12 % à deux ou à plusieurs nationalités, 6% à aucune nationalité et 8% ne se sont pas encore déterminés.

Parmi ceux qui estiment appartenir à deux ou à plusieurs nationalités, on compte  surtout les habitants du Donbass (27%), du Sud  (24%) et de l’Est (19%).  Les habitants du Donbass sont aussi ceux qui ne s’identifient à aucune nationalité (20%), suivis des habitants du Sud (10%) et de l’Est (12%).

La langue natale : russe ou ukrainienne?

Selon le sondage, 68% de citoyens disent que leur langue natale est l’ukrainien (93% à l’ouest, 84% au centre, 42% au sud, 36% à l’est  et 27% dans le Donbass). Beaucoup moins de sondés (14%) disent que leur langue natale est le russe (2% à l’ouest, 10% au centre, 26% au sud, 38% à l’est et 29% dans le Donbass). Cependant 17% d’Ukrainiens estiment qu’ils ont deux langues natales : le russe et l’ukrainien.

Parmi les Ukrainiens ethniques, 73% estiment que l’ukrainien est leur langue natale, 18% estiment que c’est le russe.

Le rétablissement de l’URSS

Selon le sondage du Centre Razoumkov, en novembre 2016, 65% d’Ukrainiens ne souhaitaient pas le rétablissement de l’URSS, 13% le souhaitaient et 22% ont répondu « je le souhaiterais, mais je comprends que ce n’est plus possible».  Parmi les Ukrainiens ethniques, 69% ont déclaré qu’ils ne voulaient pas le rétablissement de l’Union Soviétique contre 39% pour les Russes ethniques. Parallèlement, 27% des sondés disent qu’ils sont anciens citoyens de l’URSS (48% au sud, 41% à l’est).

Le sondage a été réalisé par le service sociologique du Centre Razoumkov du 3 au 9 mars 2017 auprès de 2  016 personnes dans toutes les régions de l’Ukraine, excepté les territoires occupés.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter