Kyiv
,

Les militaires ont placé des mortiers et de l’artillerie dans le quartier de l’autoroute de de Bakhmout

Les militaires ont placé des mortiers et de l’artillerie dans le quartier de l’autoroute de de Bakhmout
Kyiv, le 18 septembre 2017.

Hier, dans la zone d’actions militaires à l’est de l’Ukraine, dans la direction de Luhansk, les militaires ont violé le régime silencieux 6 fois, et ont placé des mortiers et de l’artillerie dans le quartier de l’autoroute de Bakhmout. “Trois positions ukrainiennes différentes ont été consistamment attaquées par de l’artillerie lourde. L’ennemi a lancé sur nos positions plus de 20 mines et plusieurs obus d’artillerie”, notifie le colonel Andrey Lysenko, porte-parole du ministère de la défense ukrainien pour les questions concernant ATO, durant un briefing de presse à UCMC. De plus, une série de bombardements ennemis a pris place dans le quartier de Popas. Les troupes ukrainiennes ont ouvert le feu trois fois en réponse.

Dans la région de Donetsk, les militaires ont violé le régime silencieux à 12 reprises,  principalement aux heures sombres de la journée. Les principaux “points chauds” furent Avdeevka et le quartier de Peski (Nevelskoe). Les militaires n’ont fait usage que de la legère artillerie. Les troupes ukrainiennes ont ouvert le feu quatre fois en réponse.

Dans la région de Mariupol, les militaires ont violé le régime silencieux à 13 reprises sur les sites de Novotroytskoe (Starognatovka et Pavlopol) et Vodyanoe. “L’ennemi a mené le feu durant les périodes de minuit à 3 heures et de 18 heures à minuit, le reste du temps était calme au front. Les troupes ukrainiennes ont répondu à une grande partie des tirs ennemis avec de l’artillerie légère”, a détaillé le porte-parole du ministère de la défense sur les questions concernant ATO.

Durant les dernières 24 heures d’affrontements, aucun soldat ukrainien n’est mort, un d’eux a reçu des blessures à Novoselovka-2. D’après l’information détenue, il y a eu 10 morts et 31 blessés parmi les militaires au cours de cette semaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet