Kiew
,

Fenêtre sur l’espace: ce que la décentralisation apporte aux communautés rurales

Fenêtre sur l’espace: ce que la décentralisation apporte aux communautés rurales
Kiew, le 06 juillet 2018.

La réforme concernant la décentralisation, ayant débuté en Ukraine après la Révolution de la dignité, a ouvert de nouvelles perspectives aux régions ukrainiennes. Selon la réforme, la plupart des taxes locales perçues restent dans les localités et ne sont plus transférées à Kiev. Les communautés ont la possibilité de décider en toute indépendance comment dépenser leurs propres fonds. Certaines réparent les routes et construisent de nouvelles écoles, certaines construisent des hôpitaux ou des jardins d’enfants. D’autres, comme la communauté de Baikovetsk dans la région de Ternopil, à l’ouest de l’Ukraine, ont décidé de bâtir une véritable «fenêtre sur l’espace». On y a construit le premier observatoire scolaire rustique en Ukraine avec un puissant télescope dans le village de Lozova. Ici, les écoliers ruraux peuvent obsérver la galaxie, scruter Mars et les tempêtes sur Jupiter. L’observatoire a été en partie construit aux frais de la communauté, et en partie grâce au programme d’USAID «La décentralisation apporte de meilleurs résultats et l’efficacité» (DOBRE). Les détails de l’histoire sont  à lire sur le site de l’UCMC

Amoureux de l’espace

À l’école du village de Lozova dans la région de Ternopil, cent cinquante enfants étudient. La plupart des étudiants aiment les cours de physique et d’astronomie et ce n’est pas parce qu’ils ont  un penchant pour ce sujet, mais parce qu’ils ont eu beaucoup de chances avec leur enseignant. Mikhauylo Chemelya est un vrai passionné de sa matière. C’est lui qui a initié la création à l’école d’un véritable observatoire équipé d’un télescope, qui permet aux enfants de regarder les planètes et d’explorer la galaxie non seulement à l’aide de leurs manuels mais aussi dans la réalité.

« Les scientifiques ont déterminé qu’il n’y avait personne sur Mars, absolument personne. Je me demande s’il y a quelque chose de naturel dans les météorites, une sorte de vie», reflechit Bohdan, 8 ans, élève de l’école. Pour lui, comme pour les autres écoliers, l’observatoire est un objet d’intérêt.

Les idées du professeur de physique et d’astronomie ont également été soutenues par les membres adultes de la  communauté. Les résidents ont accepté de créer un bureau d’astronomie avancé dans une école locale et de construire un observatoire. Mais où obtenir de l’argent pour cela?

La question du prix

Le coût de l’observatoire est de plus d’un million de hryvnias (environ 33 500 d’euros). Les fonds de la communauté pour ce projet n’étaient pas suffisants. Par conséquent 800 000 hryvnias ont été pris du budget local de la communauté, et 260 000 UAH proviennent du programme DOBRE.

«En raison de l’augmentation des revenus perçus par la communauté suite à la décentralisation, nous avons construit un observatoire», explique Anatoly Kulik, chef de la communauté de Baikovetsk.

Désormais, les habitants du village et les invités de la communauté pourront organiser des cours dans les cercles astronomiques, faire de la recherche, rejoindre l’Observatoire à distance à travers le site et promouvoir le développement de l’éducation STEM dans la communauté.

Futurs rivaux d’Elon Musk  

L’Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis en Ukraine Marie Yovanovitchs’est rendue à l’ouverture de l’observatoire « Peut-être, un jour, les écoliers de la  communauté de Baikovetsk deveniront les futurs scientifiques et inventeurs qui aideront non seulement l’Ukraine à développer ses capacités techniques, mais aussi à promouvoir ses réalisations à l’échelle internationale. Qui sait, peut-être êtes-vous parmi ceux qui seront en compétition avec Elon Musk» , a-t-elle prononcé lors de l’ouverture de l’observatoire.

Le directeur du programme USAID DOBRE, Barry Reed, a attiré l’attention sur les perspectives économiques de la communauté dans le cadre de la construction de l’observatoire « L’observatoire fournit une occasion  (…) de renforcer la capacité économique de la communauté, d’attirer les amateurs l’ astronomie à Baikovetsk».

L’infini de l’univers

Aujourd’hui, l’observatoire est déjà opérationnel, il est équipé d’un puissant télescope avec appel automatique, d’un équipement informatique moderne et de matériels pédagogiques pratiques. « Les enfants peuvent voir comment les tempêtes frappent Saturne. Il ne s’agit plus de leur raconter constamment quelque chose, parce qu’ils peuvent voir tout de leurs propres yeux. Après que l’enfant ait vu les anneaux de Saturne ou les nuages sur Jupiter ou la phase de Vénus, il comprendra à quel point notre univers est profond  et compliqué », dit Serhiy Verbitsky, développeur de l’observatoire.

L’école dispose déjà d’un groupe d’amateurs d’astronomie, les étudiants amènent les résidents vers des quêtes thématiques, conduisent des astroconférences scientifiques à l’école. Le lancement de l’observatoire ouvre aussi des opportunités pour d’autres écoles de la région. «Je pense qu’à l’avenir, les enfants intéressés et les autres communautés de la région de Ternopil pourront explorer les étoiles grâce à notre observatoire et à un accès à distance à luu », a commenté Mykhailo Chemelya.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter