Київ
,

Le nombre le plus important de violations du cessez-le-feu depuis le début de l’année a été constaté par L’OSCE

Le nombre le plus important de violations du cessez-le-feu depuis le début de l’année a été constaté par L’OSCE
Київ, le 17 novembre 2016.

La semaine dernière, le nombre de violations du cessez-le-feu dans la zone du conflit a été le plus important depuis le début de l’année. Environ 3500 obus et mortiers ont été tirés des chars et des systèmes de lance-roquettes multiples. «Ceci est une augmentation importante des cas d’utilisation d’armements interdits par les Accords de Minsk. Jamais auparavant, nous n’avions constaté un tel nombre d’explosions », a déclaré Alexandre Hug, représentant de la mission de l’OSCE lors d’une conférence de presse à l’Ukraine Crisis Média Center.

Selon Alexandre Hug, 2/3 des obus provenant d’armements interdits ont été enregistrés à l’est de la région de Lougansk, notamment, à Novozvanivka, Kalynove, Veselogorlivka et Troytske où les observateurs de la mission ont constaté l’utilisation de systèmes lance-roquettes, d’artillerie lourde (2148 explosions) et   de mortiers (55 explosions).

Dans la région de Donetsk, la plupart des violations du cessez-le-feu ont eu lieu sur la ligne Popasna –Maryinka où les observateurs ont constaté de violents bombardements et des maisons grièvement endommagées.

Cependant, le représentent de la mission a souligné que dans les endroits au long de la ligne de démarcation où les forces armées ont été retirées (Petrovske et Zolote), aucune violation du cessez-le-feu n’a été constatée.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet