Kyiv
,

Les combattants pro-russes ont augmenté le nombre et l’intensité des attaques

Les combattants pro-russes ont augmenté le nombre et l’intensité des attaques
Kyiv, le 08 novembre 2017.

Durant les dernières 24 heures, les forces armées illégales, dans la deuxième partie de la journée, ont augmenté le nombre et l’intensité des provocations armées sur toute la ligne de front. En tout, les combattants pro-russes ont effectué 17 attaques sur les positions des Forces Armées d’Ukraine. “Après les affrontements près de Krymsk, deux protecteurs de l’Ukraine sont morts, un a reçu des blessures, et deux autres ont reçu des traumatismes militaires. Les soldats blessés ont été évacués dans des unités médicales compétentes et leurs jours ne sont actuellement pas en danger”, a notifié le colonel Andriy Lysenko, responsable du Ministère de la Défense pour les questions sur ATO lors d’une conférence de presse à UCMC.

Dans la région de Louhansk, les combattants pro-russes ont ouvert le feu de manière systématique et rigoureuse sur les forces d’ATO. “Le plus souvent, cela avait lieu près de Krymsk, où l’ennemi a mené 5 attaques. Entre autres, 19 mines de 120 et de 82 millimètres ont été lâchées sur nos positions”, a détaillé les porte-parole pour les question sur ATO. Non loin de Trokhizbenka, Louhansk, et Novotoshkivsk, les occupants ont attaqué les positions ukrainiennes avec des mines de 82 millimètres, des grenades automatiques, et des armes de précision. “Aux plus fortes attaques, nos soldats ont ouvert le feu en riposte trois fois sur l’ennemi, avec des grenades et des armes de précision”, a ajouté le colonel Lysenko.

“Dans la région de Prymorsk, sur une période de 24 heures, les militaires ont ouvert le feu 9 fois sur nos positions, attaques qui ont reçu une réponse à chaque fois de la part de nos soldats, avec toute la technologie à disposition qui n’était pas interdite par les accords de Minsk”, a raconté le porte-parole. Après 16:00, les forces armées illégales ont attaqué les positions ukrainiennes près de Gnutov avec des mines de 82 millimètres, des grenades, et des armes de précision. De plus, les militaires pro-russes ont ouvert le feu à partir de véhicules blindés d’infanterie près de Mykolaivka, Vodyanyi, et Berezovyi. Dans les quartiers de Nevelsk, Pavlopol, Novotroitsk, ainsi que vers la mine de Butivka, les forces armées illégales ont attaqué les positions ukrainiennes avec des grenades et des armes de précision.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet