APCE/UKraine, Kurt Volker/Démission, Oleksandre Danyliuk

APCE/UKraine, Kurt Volker/Démission, Oleksandre Danyliuk
le 30 septembre 2019.

Situation dans la zone du conflit


Au cours de la semaine écoulée, les troupes armées de la Fédération de Russie et ses mercenaires continuent de violer la trêve. Les combattants utilisent des armes lourdes interdites par les Accords de Minsk, y compris des mortiers de calibre 82mm, ainsi que des lance-grenades, des mortiers et des armes de petit calibre.


La délégation ukrainienne n’assistera pas à la session d’automne de l’APCE

La session d’automne de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe s’ouvre lundi à Strasbourg et se poursuivra jusqu’au 4 octobre. La délégation ukrainienne ne participera pas à ses travaux pour protester contre le retour de la Fédération de Russie.

La nouvelle délégation de l’Ukraine à l’APCE a été formée la semaine dernière à la Verkhovna Rada. Il a immédiatement été annoncé qu’elle ne participera pas à la session d’automne en raison du retour de la Fédération de Russie.

On sait maintenant que plusieurs membres de la nouvelle délégation, parmi les anciens membres, partent pour Strasbourg, mais ils ne pourront pas assister à la session ni aux commissions.

Rappelons que lors de la session d’été de l’APCE, les membres de l’Assemblée ont adopté une décision confirmant les pouvoirs de la délégation russe en dépit de sa violation des principes du Conseil de l’Europe.

Par la suite, les représentants de sept délégations nationales ont déclaré une démarche en signe de protestation. Par la suite, des représentants de la Grande-Bretagne et de la Suède se sont joints à eux. Le 1er octobre, le président français Emmanuel Macron prendra la parole devant l’APCE. Il répondra également aux questions des députés.


Comment l’Ukraine réagit-elle à la démission de Kurt Volker?

Le représentant spécial américain pour l’Ukraine, Kurt Volker, a démissionné. De toute évidence, cette décision fait suite aux événements qui se sont produits lors du scandale entourant la conversation téléphonique qui a eu lieu au mois de juillet entre les présidents des États-Unis et de l’Ukraine, Donald Trump et Volodymyr Zelensky. Selon les médias américains, Volker pourrait être impliqué dans des discussions avec des responsables ukrainiens sur le cas du fils de Joe Biden. Il fait partie des collaborateurs du département d’État, sur lesquels des informations ont été demandées par des membres de la Chambre des représentants qui ont enquêté dans “L’Affaire ukrainienne”.

En outre, l’avocat personnel de Trump, Rudolph Giuliani, a posté une capture d’écran d’un message texte du 19 juillet dans lequel Kurt Volker présente Rudolph Giuliani à Andriy Yermak, un proche collaborateur de Volodymyr Zelensky.

La Chambre des représentants américaine interrogera Volker la semaine prochaine dans le cadre de l’enquête sur la destitution de Donald Trump.

Quelle était la mission de Kurt Volker? Volker a été nommé au poste de représentant spécial des États-Unis pour l’Ukraine en 2017 et avant sa nomination ce poste n’existait pas. Jusque-là, la secrétaire d’État américaine Victoria Nuland s’était occupée des problèmes de l’Ukraine, notamment des négociations avec Vladislav Surkov.

Cependant, elle s’occupait également de l’Europe et de l’Eurasie, alors que la responsabilité de Kurt Volker ne portait que sur l’Ukraine. Il a dû faire face au conflit russo-ukrainien, et à la situation dans le Donbass.
Volker s’est rendu à plusieurs reprises en Ukraine, il s’est entretenu avec le président actuel et l’ancien président, a visité le Donbass. Sa position a toujours été pro-ukrainienne, assurant constamment à l’Ukraine le soutien des États-Unis, entretenant un dialogue direct avec la Russie et parlant souvent des gens ordinaires dans le Donbass.

Comment les experts ukrainiens ont-ils réagi à la démission de Volker? La plupart des experts ukrainiens ont appris la nouvelle de la démission de Volker avec regret. «Je ne me souviens pas d’un autre haut responsable américain qui se serait rendu en Ukraine plus de dix fois en deux ans, pas seulement à Kyiv, mais aussi à Avdiivka, Marioupol, Kramatorsk. Cette personne connaissait assez bien la situation en Ukraine », a déclaré, à propos de Volker, Yevhen Magda, directeur de l’Institut de la politique internationale, dans un commentaire accordé à Hromadske.

Selon de nombreux experts, Volker se sentait très concerné par la situation en Ukraine et partageait sa connaissance et sa compréhension de l’Ukraine avec le département d’État et le président des États-Unis.
«Ma plus grande préoccupation est que ce poste soit totalement supprimé. L’existence de cette fonction dans la structure du département d’État était un signe perceptible pour les acteurs internationaux que les États-Unis s’intéressaient à la situation en Ukraine », a déclaré Magda dans un commentaire à Hromadske.

Comment les politiciens ukrainiens ont-ils réagi à la démission? Les politiciens ukrainiens ont déjà réagi à la démission de Volker sur les réseaux sociaux. L’ex-ministre des Affaires étrangères, Pavlo Klimkine, a notamment qualifié la démission de Volker de “perte réelle”.

“Nous ne lui étions pas indifférents et c’est très rarement le cas en politique”, a-t-il écrit sur sa page Facebook.
Le cinquième président de l’Ukraine et le chef du Parti de la solidarité européenne, Petro Porochenko, a également exprimé ses regrets à ce sujet. “Il est encore difficile d’évaluer sa fermeté et sa vision stratégique de la lutte contre l’agression russe. Avec Kurt, nous étions tous plus confiants en Ukraine, à la fois pour un règlement pacifique, pour progresser sur la voie de la réforme et pour le rôle des États-Unis », a-t-il écrit.


La démission d’Oleksandre Danyliuk du poste du secrétaire du Conseil national de sécurité nationale et de défense: qu’est-ce que cela signifie?
Dans les derniers jours de septembre, le secrétaire du Conseil de la sécurité nationale et de la défense, Olexandre Danyliuk,a rédigé une lettre de démission. Il n’a pas précisé les raisons de ce geste. Il a peut-être été le premier homme politique connu à se joindre à la campagne électorale de Zelensky. Il pourrait maintenant être le premier à partir.

Qui est Olexandre Danyliuk? Olexandre Danyliuk a rejoint l’équipe de Volodymyr Zelensky en mars de cette année, avant le premier tour de l’élection présidentielle. C’était lui qui a travaillé à ce que Zelensky, lors de sa visite à Paris, puisse rencontrer le président français Emmanuel Macron. Selon Hromadske, plusieurs experts ont exprimé l’opinion que Danyliuk “avait en fait donner une légitimité à Zelensky aux yeux de la communauté internationale”.

Contrairement à Volodymyr Zelensky, Olexandre Danyliuk a une certaine aisance au niveau international. En 2016-2018, il a exercé les fonctions de ministre des Finances de l’Ukraine dans le gouvernement de Volodymyr Hroisman et a négocié avec le Fonds monétaire international, ce qui a abouti à une nouvelle tranche allouée par le FMI.

En outre, Danyliuk a nationalisé PrivatBank et préparé des documents pour le tribunal d’État contre Igor Kolomoisky à Londres.

Après la victoire de Volodymyr Zelensky, Danyliuk a été considéré comme un candidat possible à la tête de l’administration présidentielle de l’époque. Après les élections législatives, Danyliuk figurait sur la liste des candidats possibles au poste de Premier ministre.

Le Conseil national de sécurité nationale et de défense. Mais, contrairement à cela, Danyliuk a été nommé au poste de secrétaire du Conseil national de sécurité nationale et de défense. Le Conseil national de sécurité nationale et de défense est une institution de coordination dirigé par le président. Le chef de l’État compose le Conseil et le dirige. Le secrétaire gère le conseil. Il comprend le Premier ministre, le ministre de la Défense, le chef du service de sécurité de l’Ukraine, les chefs du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires étrangères.

Dans ses nouvelles fonctions, Danyliuk était engagé dans des démarches qu’il connaissait bien: négociations avec le FMI et préparation de la réforme de l’administration présidentielle (en 2014-2016, il a exercé les fonctions de vice-président du Bureau du président de l’Ukraine).

Pourquoi Danyliuk a-t-il démissionné de son poste? En moins de cinq mois de travail au Conseil national de sécurité nationale et de défense, Olexandre Danyliuk a eu plusieurs épisodes de désaccord avec d’autres membres de l’équipe de Zelensky. En particulier, il avait sa propre vision d’une “relance du Bureau de président» qui, sur proposition d’Andriy Bohdan, est devenu l’Office du président. Danyliuk a notamment insisté sur le fait que le personnel de l’Office devait être sélectionné sur la base d’un concours, mais Bohdan a refusé cette idée.

Danyliuk a supervisé la réforme de l’entreprise publique Ukroboronprom. Cette entreprise était dirigée par Aivaras Abromavicius, avec qui Danyliuk avait travaillé pendant la présidence de Porochenko. En 2014-2016, Abromavicius était ministre de l’Économie au sein du gouvernement Arseniy Yatseniuk.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité nationale et de défense s’est prononcé pour priver le Service de sécurité de l’Ukraine de son pouvoir d’enquêter sur les crimes économiques. Le nouveau chef du service spécial, Ivan Bakanov, n’a pas soutenu cette idée.

Peu à peu, après avoir été l’un des premiers à rejoindre l’équipe de Zelensky, Danyliuk s’est finalement retrouvé, après la formation définitive de cette équipe, “comme un étranger parmi les siens”.

Les médias ukrainiens, se référant à leurs propres sources, rapportent que Volodymyr Zelensky lui-même a rayé le nom du secrétaire du Conseil de la sécurité nationale et de la défense, Olexandre Danyliuk, de la liste de la délégation officielle en visite aux États-Unis. Selon la source, pour Danyliuk, ce fut la dernière goutte d’eau pour sa décision de rédiger une lettre de démission. Des sources dans l’entourage du Conseil national de sécurité nationale et de défense, ont révélé que Danyliuk avait déposé sa lettre en raison d’un conflit avec le chef de l’Office de président, Andriy Bohdan.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter