Kyiv
,

Les militaires ont utilisé des mines à Kamenka, Peski, Avdeevka, et Shirokino

Kyiv, le 13 septembre 2017.

Durant les dernière 24 heures, les militaires dans la zone ATO furent actifs dans les zones de Donetsk et de Mariupol, les soldats ukrainiens y ont respectivement enregistré 13 et 10 bombardements ennemis. C’est ce dont a parlé le porte-parole du ministère de la défense ukrainien pour les questions concernant ATO, Andrey Lysenko, durant un briefing de presse à UCMC.

Dans la région de Donetsk, les affrontements eurent lieu sur le site de Kamenka-Avdeevka, position de Kamenka-Avdeevka, sur la position “Shakhta Butovka”, et vers l’aéroport de Donetsk. 4 des 13 attaques ont été faites avec des mines; les militaires ont attaqué Kamenka et Peski à 15 minutes d’intervalle. “Les troupes occupationelles-russes ont aussi lâché des mines sur Avdeevka à deux reprises”, a ajouté Andrey Lysenko.

Dans la région de Mariupol, la plupart des moment de violation du régime silencieux se sont déroulées dans le sud. “A Shirokino, les militaires ont effectué des attaques au mortier; à Bogdanovka et à Gnutov, à la grenade. A Talakovka, Vodyaniy, et Lebedinsk, l’ennemi a exclusivement utilisé de l’artillerie légère”, a noté le porte-parole du ministère de la défense ukrainien pour les questions concernant ATO

Dans la région de Luhansk, les forces armées illégales n’ont violé le régime silencieux qu’à Krymsk. “Les occupants y ont mené 4 attaques : 1 le matin et 3 le soir”, a notifié le colonel Lysenko.

Pendant ces 24 heures, 2 soldats ukrainiens ont été blessés.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet