Kyiv
,

Les militaires ont lancé des de mines dans toutes les directions hier

Les militaires ont lancé des de mines dans toutes les directions hier
Kyiv, le 17 septembre 2017.

Les dernières 24 heures dans la zone ATO se sont déroulées sans pertes. La zone qui fut le plus attaquée fut celle de Mariupol. Les forces armées illégales ont ouvert le feu 17 fois, principalement sur le site de Pavlopol-Shirokino, aussi sur les sites de Starognatovka et de Bogdanovka, a annoncé le colonel Aleksandr Motuzyanyk, porte-parole du ministère de la défense pour les questions concernant ATO, lors d’un briefing de presse à UCMC. “Des courts bombardements de mortier ont été fixés à Pavlopol et Shirokino. Lors des épisodes suivants de violation du régime silencieux, les militaires n’ont utilisé que de l’artillerie légère”, remarque-t-il.

Dans la région de Donetsk, les militaires ont violé le régime silencieux 10 fois, dont une fois avec utilisation de mortier. Les zones les moins calmes furent Avdeevka et Zaycevo. Le feu fut ouvert plusieurs fois durant la nuit, avant 06:00, sur Zaycevo, avec de l’artillerie légère, dont une fois avec des véhicules blindés. Les bombardements ont recommencé après 18:00.

Les militaires ont lancé 10 mines sur Avdeevka sur les troupes ukrainiennes, à Mayorsk et Peski ne furent utilisées que des armes légères.

Dans la région de Luhansk, les militaires ont violé le régime silencieux 8 fois, dont 4 avec utilisation de mortiers. La plupart furent dans les régions de Krymsk et de Novotoshkovsk. “Les occupants ont mené 5 bombardements à Krymsk, dont 3 avec des mortiers. Durant l’un d’eux, 15 mines furent lâchées sur les positions ukrainiennes”.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet