Kyiv
,

Des villages près du front sont passés sous le feu des combattants pro-russes

Des villages près du front sont passés sous le feu des combattants pro-russes
Kyiv, le 06 novembre 2017.

Durant les dernières 24 heures, les forces armées illégales ont attaqué les positions des Forces Armées d’Ukraine avec de l’artillerie à canon réactive, des mortiers de différents types, des complexes anti-tanks, et des véhicules blindés. Les villages près du front sont aussi passés sous le feu des systèmes réactifs. En tout, les combattants pro-russes  ont mené 23 attaques sur les positions militaires ukrainiennes. Dans 14 cas, les soldats ukrainiens ont riposté. Le colonel Andriy Lysenko, responsable du Ministère de la Défense pour les questions sur ATO, en a notifié lors d’une conférence de presse à UCMC.

Dans la région de Donetsk, les combattants pro-russes ont ouvert le feu 13 fois sur les positions militaires ukrainiennes. Dès 8:00, les mercenaires ont mené des attaques sérieuses sur les unités ukrainiennes près de Vodyanyi et de Talakivka, avec des grenades et des mitrailleuses; ils ont lâché 20 mortiers de 120 et de 82 millimètres. L’attaque a duré presque une heure et demie. Les soldats ukrainiens ont riposté avec des installations zénith.

Après 15:00, presque en même temps, les positions ukrainiennes de Avdiivka et de Opytnyi furent attaquées par des systèmes de fusées à réaction “Grad”. Dans le même temps, des villages sont partiellement passés sous le feu des occupants russes. “Après cela, les forces armées illégales ont attaqué trois fois les unités des Forces Armées d’Ukraine près de Piski, utilisant des mortiers de différents calibres et des mitrailleuses de 122 millimètres. Au total, ce sont 90 obus d’artillerie qui furent lâchés”, a notifié le colonel Lysenko. De plus, vers 23:00, les combattants pro-russes ont mené une attaque de mortiers sur les positions près de Avdiivka, en lâchant 23 mortiers de 82 millimètres. Dans le quartier de Granitnyi, les combattants pro-russes  ont fait usage de dispositifs anti-tanks. De plus, tout au long de la journée, les combattants pro-russes ont attaqué avec des grenades les positions ukrainiennes près de Novotroitsk et de Bogdanivka.

Dans les environs de Louhansk, les combattants pro-russes ont attaqué 10 fois les positions ukrainiennes, avec précision. Après 16:00, près de Novotoshkivsk, les occupants ont tiré sur les points de contrôle ukrainiens avec des mortiers de 120 millimètres : ils ont lâché 24 obus. Les soldats ukrainiens ont riposté avec des mitrailleuses de gros calibre.

 

“Vers 21:00, près de Novooleksandrivka, l’ennemi a tiré sur nos troupes durant presque une heure avec des grenades automatiques, des armes de précision, et a lâché 6 mortiers de 82 millimètres. Les soldats ukrainiens ont attaqué les tireurs ennemis avec des SPG-9 et des armes de précision”, a précisé le porte-parole pour les question concernant ATO. De plus, après 21:00, les militaires ont ouvert le feu avec des armes BMP sur le point militaire des soldats près de Popasna. Les soldats ukrainiens ont riposté avec des véhicules blindés d’infanterie, des fusils de chasse, et des lance-grenades antichars.

 

Aucun soldat des Forces Armées d’Ukraine n’est mort lors des affrontements. “Deux soldats ont été blessés et ont rapidement été transférés vers les hôpitaux mobiles de Mariupol et de Severodonetsk”, a ajouté le porte-parole du Ministère de la Défense pour les questions sur ATO.

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Plus d’infos sur le sujet