Désacraliser le mythe “pro-russe”

La propagande russe a construit un mythe sur les « Ukrainiens pro-russes » et les «russophones» prêts à être libérés du gouvernement «néonazi» ukrainien pour justifier l’invasion de l’Ukraine en 2014 et une escalade beaucoup plus sanglante en 2022. Existe-t-il vraiment un fort sentiment pro-russe dans l’est et le sud de l’Ukraine? Quel rôle l’intense russification a-t-elle joué pendant l’occupation soviétique et comment les opinions des Ukrainiens changent-elles alors que la guerre fait rage?

Regardez les experts explorer cela dans L’Ukraine en flammes #5.


Comment vous pouvez aider l’Ukraine contre l’agression russe:

👉🏻 Revenez vivants – https://bit.ly/3Ct6O2L (travaille directement avec le commandement et le personnel des unités militaires, achète des caméras thermiques infrarouges, des lunettes de vision nocturne, des hémostatiques, etc); 

👉🏻 CO Fondation caritative Serhiy Prytula – https://bit.ly/3Svas1G (achète des fournitures pour l’armée ukrainienne, tels que des gilets pare-balles, des munitions, des trousses de premiers soins, des voitures et des véhicules tout-terrain, de l’aide humanitaire pour les civils et de la nourriture pour les animaux);

👉🏻 UNITED 24 – https://bit.ly/3M2mXiT (a été lancé par le président ukrainien Volodymyr Zelenskyi en tant que principal lieu de collecte de dons caritatifs en faveur de l’Ukraine. Les fonds seront transférés sur les comptes officiels de la Banque nationale d’Ukraine et alloués par les ministères désignés pour couvrir les besoins les plus urgents)

👉🏻 Army SOS – https://bit.ly/3UYK168 (gère les achats de munitions nécessaires, de protections, d’installations d’intercommunication et de reconnaissance, etc. et livre directement toutes les marchandises);

👉🏻 Vostok SOS – https://bit.ly/3Ruut75 (collecte des fonds pour divers besoins de l’armée)

👉🏻 Phoenix Wings – https://bit.ly/3RvWSd0 (fournit l’équipement et les uniformes appropriés, des protections individuelles non létales (gilets, casques), le traitement requis des soldats blessés et la réparation des bâtiments utilisés par l’armée).