Kyiv
,

«Les enfants du Donbass», un film qui explique aux enfants le danger représenté par les mines

Kyiv, le 23 février 2017.

Les enfants vivant dans le Donbass, même sur les territoires libérés, sont confrontés au danger des mines et des obus non-explosés. Selon les autorités ukrainiennes, rien qu’en 2016, 205 000 objets explosifs ont été trouvés et désamorcés dans la région de Donetsk. Les auteurs du film «Les enfants du Donbass» expliquent comment apprendre aux enfants à se comporter avec des objets dangereux.

Les enfants savent ce que sont les objets explosifs

«Tous les enfants qui vivent dans la zone du conflit connaissent ces objets dangereux. Quand on demande aux enfants quels sont les dangers dans une forêt, ils répondent : «les mines, les grenades, les mines terrestres, et ensuite, les amanites et les loups », explique Olena Rozvadovska, bénévole, héroïne du film et membre des programmes du Fonds suisse anti-mines en Ukraine, lors de la présentation du film à l’Ukraine Crisis Média Center.

Le personnage principal du film est Olexiy, un jeune garçon de Pisky qui a perdu 3 doigts de la main en jouant avec un morceau de grenade. «Quand la guerre touche les âmes des enfants, c’est terrible. Nous avons réalisé ce film pour rappeler à la société qu’il fallait sauver ces enfants », raconte Taras Tomenko, le réalisateur du film.

Les conférences et les contes de fée sur les mines

Les enfants dans les écoles et les jardins d’enfants assistent à des conférences et regardent des dessins animés pour apprendre comment se comporter avec des objets inconnus qui peuvent représenter un danger.

«Lors de l’apprentissage, nous respectons les règles de comportement avec les enfants. Nous ne prenons même pas ces objets dans les mains pour bien montrer aux enfants qu’on ne peut pas les toucher», dit Olena Rozvadovska.

L’absence de base législative

La sensibilisation au danger que représentent les mines n’est qu’une partie de l’activité dont s’occupent les organisations internationales. Pour le moment, la loi sur l’activité anti-mines n’existe même pas en Ukraine.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Вконтакте Twitter