Kyiv
,

Les événements clés de la semaine du 11 au 18 septembre: Sénateurs français/Donbass, Mission de paix/Donbass, Zapad 2017, DNR/Journalistes, Réformes, Culture

Les événements clés de la semaine du 11 au 18 septembre: Sénateurs français/Donbass, Mission de paix/Donbass, Zapad 2017, DNR/Journalistes, Réformes, Culture

La situation dans la zone du conflit

La situation sur le terrain. Pour la première fois depuis le début de la trêve, les combattants pro-russes ont utilisé des armes lourdes dans le secteur de Lougansk. Le 17 septembre vers 21 h00, les combattants ont tiré avec de l’artillerie de 122 mm sur Novotochkivske et des mortiers de calibre 82mm sur Krymske et Pretchypilivka.

OSCE. Alexandre Hug, premier adjoint du chef  de la mission spéciale de suivi de l’OSCE en Ukraine, a déclaré qu’une nouvelle escalade dans le Donbass pourrait avoir lieu à tout moment. « En septembre 2016, après une courte trêve, une escalade importante a eu lieu. Donc, nous nous y attendons aussi cette fois-ci. Au cours des quelques dernières semaines, nous avons constaté 4586 cas de violation du cessez-le-feu, ainsi que 62 unités d’armes lourdes interdites par les Accords de Minsk : 8 sur les territoires contrôlés par le gouvernement ukrainien et 54 sur les territoires non-contrôlés ». Alexandre Hug a aussi souligné que les membres de l’OSCE sont obligés de plus en plus souvent de faire face aux menaces des séparatistes.

La Russie dans le Donbass. Un drone russe « Orlan-10 » est tombé dans le Donbass près du vilage Vynogradivka. Cette fois-ci, l’armée ukrainienne n’a pas eu le temps de l’abattre, même si les militaires surveillaient sa trajectoire.

Des sénateurs français dans le Donbass. Un groupe des sénateurs français, conduit par Hervé Maurey, chef du groupe d’amitié France-Ukraine,  a visité le Donbass, notamment, le point de contrôle « Mayorsk », Avdiivka et Kramatorsk. L’objectif de leur visite était de s’informer sur la politique de sécurité mise en place et de prendre la mesure de la situation socio-économique dans la zone du conflit. Lors d’une conférence de presse à Kramatorsk, Hervé Maurey a souligné que la France continuerait de soutenir l’intégrité et la souverainité de l’Ukraine.

Les entraînements militaires « Zapad 2017 ». Des formations stratégiques militaires russo-bélarusses “Zapad 2017”, sur le territoire bélarusse, ont débuté le 14 septembre 2017 et se poursuivront jusqu’au 20 septembre 2017, sur le flanc Est de l’OTAN. D’après des informations officielles, environ 13 000 militaires des deux pays seront impliqués dans les exercices, dont 3 000 militaires russes et 680 unités d’équipement militaire. Les formations se dérouleront dans sept polygones, dont deux polygones des forces de défense aériennes. L’analyse de la situation est disponible sur le site de l’UCMC en français.

 La vie dans la « DNR » et la « LNR »

Les listes multicouleurs des journalistes à la « DNR ».  Des listes multicouleurs pour des journalistes ont été mises en place dans la prétendue République populaire de Donetsk. Cette information a été communiqueé par la « Télévision publique du Donbass ». « Sur la liste jaune, on trouve des journalistes neutres, sur la liste orange – des journalistes à surveiller par le ministère de la Sécurité d’État et sur la liste rouge – des journalistes à arrêter ou déporter. Tout cela est mis en place dans l’objectf de contrôler l’espace d’information et renforcer la censure ». Selon les médias, le  journaliste et bloggeur ukrainien, Stanislav Vassine, arrêté par des séparatistes, a été inscrit sur la liste rouge au mois de mai 2017.

La mission de paix dans le Donbass : l’opinion ukrainienne

Pavlo Klimkine, ministre des Affaires Étrangères, a parlé de la position de l’Ukraine concernant l’introduction d’une mission de paix dans le Donbass. La délégation ukrainienne devrait en parler plus en détail avec ses partenaires internationaux dans le cadre de la 72e session de l’Assemblée générale de l’ONU à New-York.  C’est lors de cette session que Petro Porochenko devrait de nouveau rencontrer Donald Trump, son homologue américain.

Pavlo Klimkine a présenté trois thèses importantes :

Premièrement, l’Ukraine soutient l’idée d’une mission de paix.  « Une mission de paix est très importante, car nous comprenons que la logique du retour à la vie normale dans le Donbass prévoit le retrait de la Russie de ces territoires. Donc, la mission doit désarmer ceux qui le veulent, mais aussi ceux qui ne le veulent pas. Donc, nous ne parlons pas de rendre légitime le protectorat russe sur le Donbass et tout cela sera débattu avec ceux qui restent toujours sur le territoire du Donbass soutenus par la Russie.

Deuxièment, le mandat de la mission devrait couvrir tout le Donbass occupé, y compris la frontière russo-ukrainienne, sans quoi cela pourrait être dangereux pour l’OSCE et pour la mission de paix.

Et enfin, la mission devrait assurer le début d’une période transitoire dont l’objectif est la préparation des élections. Ces élections devraient être préparées par l’Ukraine et soutenues par la communauté mondiale et non par la Russie.

Les réformes

La Roumanie et la Hongrie critiquent la réforme de l’enseignement en Ukraine. Le 5 septembre, le Parlement ukrainien a adopté une loi sur l’enseignement. Les amendements de cette loi ont provoqué une réaction négative de certains pays européens, tels la Hongrie, la Roumanie, la Moldavie et la Russie. Les gouvernements de ces pays estiment que cette nouvelle loi viole les droits des minorités nationales en Ukraine. Cette loi prévoit que les enfants commenceront leurs études dans leur langue maternelle, mais à partir de la 5e année d’études, ils devront suivre leurs études en ukrainien. L’Ukraine s’adressera au Conseil de l’Europe pour analyser cette loi.

Les candidats à la Cour Suprême.  À partir du 14 septembre, le Conseil Suprême de la justice examinera les dossiers des candidats à la Cour Suprême de l’Ukraine. 8 mois après le concours, le Conseil a séléctionné 120 candidats, dont 30 ont eu des évaluations négatives par le Conseil public en matière d’Honnêteté.

Le Parlement s’apprête à voter la réforme des retraites. Une autre réforme très attendue en Ukraine est celle des retraites. Si cette réforme est votée, le gouvernement pourrait moderniser le statut des retraités à partir du 1er octobre. Selon cette nouvelle réforme, une personne pourra prendre sa retraite à 60 ans, mais à condition d’avoir travailler pendant 25 ans, sinon, elle aura droit à une aide sociale.

Les droits de l’Homme : le FSB a kidnappé et torturé un Tatar de Crimée

Le 13 septembre, les agents du FSB ont arrêté Renat Paralamov, Tatar de Crimée. L’homme a passé 24 heures dans une prison du FSB à Simféropol ou il a été torturé. Ceci n’est pas le premier cas de violation des droits de l’Homme sur le territoire de la péninsule annexée par la Russie. Le 15 septembre 2017, “S.O.S. Crimée” a dévoilé les statistiques 2014-2016 :  43 personnes ont été kidnappées : “les auteurs du rapport ont enregistré et résumé les données de 43 cas de kidnapping de la fin de l’hiver 2014, quand il y avait déjà des forces armées russes sur la presqu’île et que des groupements armés de “milices” pro-russes furent créés, jusqu’à décembre 2016. Dans 36 cas, les militants insistent sur la participation des forces russes dans les kidnappings.  Sur les 43 cas, 17 individus ont été libérés après un emprisonnement, souvent accompagné de tortures, 6 ont été découverts morts, 2 condamnés par la justice russe et entrain de passer leur temps en prison et 18 ont disparu sans suite.” L’ensemble de l’article est disponible en français sur le site de l’UCMC.

La culture : le plus ancien festival du cinéma « Molodist » change de format

Le plus ancien événement du cinéma en Ukraine, le festival du cinéma de Kyiv « Molodist »,  change de date et le format. Habituellement, le festival avait lieu au mois d’octobre, mais l’année prochaine, il se déroulera du 27 mai au 3 juin 2018. De plus, un événement-annonce du festival « Prolog » aura lieu le 21-22 octobre 2017.  Lors de cet événement, « Molodist » organisera un concours de jeunes talents parmi les courts-métrages des réalisateurs ukrainiens. Le programme du festival est à suivre sur sa page Facebook.

Les sportifs ukrainiens ont gagné 10 médailles lors de la Coupe du monde de gymnastique

Le ministère de la Jeunesse et du Sport ukrainien a informé que l’équipe ukrainienne avait remporté 10 médailles lors de la Coupe du monde de gymnastique qui s’est déroulée du 14 au 17 septembre à Paris.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Twitter
Теги:
Plus d’infos sur le sujet